« Osez courir » vers de nouveaux horizons !

« Osez courir » vers de nouveaux horizons !

Madame et Monsieur Hiboux s’entendent sur (presque) tout dans la vie… Une seule et unique chose les sépare. Mais quoi donc me direz-vous ? Courir ! Pour elle, c’est un supplice, elle ne comprend pas comment on peut aimer faire autant de mal à son corps. Pour lui, c’est un moyen de se maintenir en forme, de s’évader de son quotidien et surtout de s’éloigner de son fidèle ami l’ordinateur et aller se ressourcer en pleine nature. Alors si vous êtes comme Madame Hiboux, après la lecture de cet article, vous risquez de vouloir chausser vos baskets et partir à la découverte du monde... On vous aura prévenu. Merci à Alexandre du blog « Osez Courir » qui va vous donner l’envie de mettre vos plus belles chaussures de running dans votre valise !  

 

Parle-nous un peu de toi !

Alexandre du blog Osez courir

(crédit : Osez courir)

 

Pour ne rien vous cacher, je me prénomme Alexandre, j’ai 24 ans et je suis originaire de l’Isère, plus précisément de Grenoble ! Une ville qui vous dit peut-être quelque chose au vu du nombre de randonnées qu’il est possible de faire dans les Alpes.


Aujourd’hui j’habite à Montpellier, mon goût pour l’aventure m’a fait quitter mes belles montagnes temporairement pour venir découvrir le Sud de La France, le soleil, la mer, les habitants, bref un réel coup de cœur !

 

D’où te vient le virus pour le running ?

 

Le virus du running, j’aimerais vous raconter une histoire digne des plus grands films d’aventures, alliant dragon et poursuite de l’amour impossible, mais comme pour beaucoup de personnes, je suis monté un jour sur ma balance et je suis tombé nez à nez avec une flèche indiquant 90 kilos !


Hélas à l’époque, je ne poussais pas de la fonte, il n’y avait aucun muscle pour alourdir mon poids, seulement de la graisse.


Et puis finalement au fil des sorties de course à pied, j’y ai pris goût et me voici aujourd’hui, deux ans après, avec un poids de 70 kilos, un marathon à mon actif, un trail de 22 bornes et 1000 m de dénivelé. Et peut-être dans quelques jours, lors du 10 km de Montpellier, un chrono en dessous des 40 minutes.

 

Pourquoi avoir créé ce blog « Osez courir » ?

 

J’aime beaucoup répondre à cela pourquoi pas ?


Quand j’ai terminé mon tout premier 10 km en compétition, j’ai écrit un beau petit pavé sur Facebook pour raconter cette expérience à ma famille, et tenté tant bien que mal de faire ressentir ce que j’ai ressenti tout au long de cette course.


Quelle ne fut pas ma surprise de voir les likes et commentaires apparaître par dizaines, et après une petite vérification pour voir s’il ne s’agissait pas de ma mère qui créait plusieurs comptes Facebook, j’ai compris que ces récits de courses pouvaient plaire à plusieurs personnes ! 


J’avoue que l’aventure d’un blog me terrifiait énormément, au vu de la charge de boulot que cela représente.


 On ne le voit pas toujours ; pour les lecteurs, il s’agit juste d’articles lus en seulement quelques minutes mais vous pouvez remercier notre cher couple de hiboux car chaque article leur prend des heures de boulot, sans parler de la maintenance du site !


Puis un jour, j’ai reçu le message d’une jeune femme qui me disait me suivre depuis quelques temps, que je l’avais poussée à reprendre la course à pied et que grâce à moi aujourd’hui, elle avait perdu 20 kilos et avait énormément gagné en confiance ! Ce jour-là, j’ai su que ce plaisir de partager avec les autres mes aventures, afin de prouver que chacun peut continuellement se surpasser, allait devenir ma petite mission de vie.

 

 Montagne, mer, campagne, quel est ton endroit favori pour courir ?

 

Les montagnes, les montagnes et les montagnes ... Mais avec ma nouvelle ville, on est encore en plein débat pour savoir où elles se trouvent, les montagnes ! J’ai récemment découvert une dizaine de kilomètres de chemin de terre à 20 minutes de Montpellier, tout autour d’Abbaye Saint-Félix-de-Montceau, un réel coup de cœur, que je recommande particulièrement !

 

Quelle est la course/ le trail qui t’a fait découvrir les plus beaux paysages ? Le plus loin où tu es allé pour participer à une course ?

 trail de l'étendard

(crédit : Oisimages)

 

Sans hésiter, le Trail de L’Etendard, à plus de 2000 mètres d’altitude avec vue sur les glaciers, je n’ai jamais autant aimé être dans une course et je n’ai jamais autant aimé mettre une paire de baskets !


J’ai découvert le trail avec cette course. J’ai découvert également la Savoie mais j’ai surtout pris conscience des magnifiques endroits que nous avons juste à côté de chez nous, et qu’il ne faut vraiment pas hésiter à mettre une paire de baskets et à partir à l’aventure !


Je ne suis malheureusement pas encore sorti de la France pour une course, mais aujourd’hui, grâce au site www.osezcourir.fr, j’ai pu rencontrer énormément de personnes, toutes plus passionnées les unes que les autres. Et normalement si tout se passe bien, au printemps prochain, je pars courir en Belgique pour une association mais je garde encore un peu le mystère d’où et quand ;).

 

La course/le trail du bout du monde que tu rêves de faire un jour ?

 

Les courses et trails que je souhaite faire sont tellement nombreux que je ne sais même pas par où commencer. Alors ne m’en voulez pas trop mais je vais vous en jeter quelques-uns en vrac :


  • Le Marathon des Sables : 6 étapes de 250 kilomètres dans le désert du Maroc pour l’édition 2018, un rêve de gamin que je souhaite réaliser avant mes 30 ans !

  • UTMB et UT4M : deux ultra-trails qui vont se dérouler dans mes Alpes chéries, faut-il vraiment que j’en rajoute ? 

  • Le Marathon de Berlin : marathon de tous les records, un parcours idéal pour battre son record personnel, mais surtout juste l’idée de poser le pied à l’endroit où tous les plus grands champions de route l’ont posé avant moi…

Et tellement d’autres encore, la vie s’annonce particulièrement excitante dans les années à venir !

 

Mon petit doigt me dit que tu aimes aussi beaucoup lire, des conseils de lecture pour nos amis voyageurs ?

 

J’adore lire. Pour moi, l’enseignement passe par la lecture. Je dévore donc énormément de livres sur les aventuriers, sportifs, coachs et autres personnes qui ont un jour marqué l’histoire, ou juste apporté leurs propres témoignages sur un accomplissement personnel.

 

Mes livres de running préférés que je recommande à 200 % :


« Ultra Ordinaire Journal » d’un coureur de Joan Roch, et « De mon canapé à la course à pied la plus dure du monde » de Grégoire Chevignard.


Ce sont deux livres authentiques dans lesquels on suit deux coureurs lambdas, comme vous et moi, qui vont découvrir la course à pied, mais surtout qui vont continuellement repousser leurs limites.


Humour, auto-dérision, souffrance, doute, abandon… Tout est réuni pour en faire de très beaux romans, à la différence près que tout ce que vous allez lire est réel.

 

Ton application préférée pour courir ?

 

Joker, je n’en ai pas vraiment. Jusqu’à il n’y a pas longtemps, je vous aurais répondu Runtastic mais depuis peu, j’ai découvert l’art de courir aux sensations, sans aucune donnée, juste avec les signaux que m’envoie mon corps. Ironiquement, je n’ai jamais autant progressé que cet été en fonctionnant ainsi ! Je suis adepte de courir de façon minimaliste avec un T-shirt, un short et une paire de baskets !


Maintenant, pour le site, je teste régulièrement des applications et pour moi, hormis celle citée plus haut, j’ai vraiment eu des coups de cœur pour Squadrunner et Strava !

 

Sur ton blog tu décris avec beaucoup de précision les émotions que tu ressens lors des courses…Courir est un peu un voyage intérieur pour toi, non ?

Courir pour se dépasser !

(crédit : Osez courir)

 

Je n’aurais pas mieux dit : je ne me sens jamais autant vivant que lorsque je participe à une compétition. Pour le marathon de Lyon et le trail de l’Etendard, je n’ai jamais autant douté de ma vie !


J’avais mal, mon corps entier me suppliait de mettre fin à ce supplice. A l’intérieur de ma tête, je ne cessais de me demander pourquoi j’étais là un dimanche matin, au lieu de tranquillement dormir chez moi comme tout le monde !


Et puis vient ce fameux moment où tu prends conscience de la chance que tu as d’être là, de pouvoir courir, de pouvoir respirer, de pouvoir admirer ces magnifiques paysages, de pouvoir vivre simplement. Une joie immense t’envahit, tu as presque envie de pleurer à chaudes larmes, de remercier tes parents, ta famille, tes amis, ta copine pour leur présence et leur soutien tout au long de ta vie !


Je pourrais continuer comme cela des heures, mais si j’ai un conseil à vous donner, chers lecteurs, repoussez vos limites et vous ne pourrez en sortir que grandi. ;)

 

Madame et Monsieur Hiboux adorent découvrir le monde à travers la randonnée. Et toi, as-tu pour habitude de découvrir de nouveaux lieux en courant ?

 

Je déteste courir en rond sur le même parcours chaque jour, encore plus depuis septembre où j’ai rejoint un club d’athlétisme et que je fais des dizaines de tours de stade chaque semaine !


Chaque nouvelle piste cyclable, nouveau village, nouveau sentier, nouvelle montagne, nouvelle route que je croise, je la note dans un coin de ma tête pour revenir quelques jours plus tard, la faire en courant. Cela m’a valu de découvrir de magnifiques endroits et de vivre de beaux moments, comme mon face à face avec une famille de chamois qui ne m’avait pas vu venir !


Et également des aventures, par moment dignes d’un film hollywoodiens, comme la fois où j’ai dû dévaler une montagne à toute allure à cause de tirs de chasseurs à quelques centaines de mètres !


D’ailleurs, les Hiboux, je vous emmène avec moi découvrir de nouveaux endroits quand vous le souhaitez, si vous passez dans le sud.

 

Est-ce que courir est le meilleur moyen pour toi de découvrir un nouveau pays/région ?

 

J’ai réalisé le portrait d’un homme récemment, sur mon site, qui a comme objectif de courir 20 marathons dans sa vie dans 20 pays différents. Quand je lui ai demandé d’où lui venait cette idée, il m’a répondu :


« Y a-t-il meilleur moyen de découvrir une ville que de courir 42 bornes à l’intérieur de celle-ci ? »

Je rajouterai juste que courir est gratuit, écologique et bon pour la santé. Alors si on peut joindre l’utile à l’agréable :)

 

Les vacances riment souvent avec farniente… Des astuces pour se motiver à se (re)mettre à la course pendant ses congés ?

 Alexandre osez courir

(crédit : Osez courir)

 

Souvent je reçois des messages de personnes qui me posent cette question. Malheureusement je n’ai pas de recette miracle, je peux juste te dire que boire tranquillement un mojito après une heure de footing, c’est le pied !


Si vous le permettez, j’aimerais juste terminer cette Interview par un grand remerciement aux deux hiboux qui m’ont fait l’honneur et le plaisir de rejoindre un petit bout de leur site, via cet article, et un gros bravo à tous les deux pour votre blog. Je vous attends pour vous faire une visite guidée du sud avec plaisir ! ;)

 

Un grand merci à Alexandre pour ce superbe témoignage… Aller les choux-choux on enfile ses chaussures de sport et on part à la découverte de sa région !


Alors qu'attendez vous pour courir ? Suivez le guide




Suivez nous !

Le cailloux aux hiboux facebook Le cailloux aux hiboux twitter Le cailloux aux hiboux instagram

Dans la même catégorie

Vos coups de coeur

Coucher de soleil sur les Cinque Terre
Copenhague : le port
Oostvaadersplassen : cerf élaphe
Keukenhof
Riomaggiore

Inscription newsletter

Ne manquez aucune aventure des Hiboux,
inscrivez-vous à notre newsletter :


Un avis, une remarque, un mot doux ? Laissez votre empreinte !!











Alex de "Osez Courir" 2017-10-16 06:55:57

Un grand merci, encore une fois, à nos chers hiboux pour cet article




Le Caillou aux Hiboux 2017-10-16 19:52:15

Merci Alex pour ce superbe témoignage ! :D